ADDICTOLOGIE Structure régionale d'appui et d'expertise

Santé Publique France

BEH n°24-25 septembre 2019

Téléchargement du Bulletin
 
JOURNÉE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LES HÉPATITES VIRALES



 
BEH n°15 - 28 mai 2019

Téléchargement du Bulletin
  Journée mondiale sans tabac 2019
 
BEH n°10-11 mars 2019

Téléchargez le support
  Ce numéro du BEH se focalise sur la consommation d’alcool en France et va servir pour un nouveau discours public.

ALCOOL,UN IMPACT SUR LA SANTÉ, MÊME À FAIBLES DOSES

« Pour votre santé, l’alcool c’est maximum 2 verres par jour, et pas tous les jours », cette formule résume les nouveaux repères de consommation d’alcool élaborés dans le cadre des travaux d’expertise de Santé publique France et de l’INCa.

Aujourd’hui, les données du Bulletin épidémiologique hebdomadaire montrent que les Français sont loin de respecter ces repères.

Du 26 mars au 14 avril 2019, le Ministère des solidarités et de la santé et Santé publique France lancent une campagne d’information pour rappeler à chacun que toute consommation d’alcool comporte des risques, et promouvoir les nouveaux repères.

Par ailleurs, un nouvel outil est également mis à la disposition de tous sur le site alcool-info-service.fr pour évaluer sa consommation et faire le point sur les risques encourus.
   
BEH n°5-6 février 2019

Téléchargez le rapport
 

CONSOMMATION D’ALCOOL, COMPORTEMENTS ET CONSÉQUENCES POUR LA SANTÉ

41 000 décès attribuables à l'alcool (7% des décès) en France. L'impact très élevé de l'alcool sur la mortalité se confirme.

En résumé :
  • la consommation d’alcool reste stable en France depuis 2013 (26 g par jour et par habitants).
  • c’est la distribution au sein de cette moyenne qui est parlante et doit nous faire adapter les messages de santé publique, tant en terme de prévention que de réduction des risques.
  • les consommations d’alcool quotidiennes s’observent essentiellement chez les 65-75 ans, et d’autant plus chez les hommes que la quantité augmente.
  • les ivresses aigues s’observent principalement chez les 18-24 ans
  • 10% des 18-75 ans boivent à eux seuls 58% de l’alcool consommé en France. Ils concentrent les dommages, et la mortalité liée à l’alcool. L’article de Bonaldi et Hill est très détaillé.
  • la réduction des risques liées à l’alcool doit délivrer le message suivant : maximum 2 verres par jour, et des jours sans alcool, afin que le ratio risque/plaisir soit acceptable.
  • l’interdiction de la vente d’alcool aux mineurs est une « passoire » : 91% des achats en magasin pour les moins de 17 ans, 77.5% dans les bars…