ADDICTOLOGIE Structure régionale d'appui et d'expertise

ANSM

♦  16 janvier 2020 : TRAMADOL, une mesure pour limiter le mésusage en France   Durée maximale de prescription du tramadol ramenée à 3 mois.

Afin de limiter son mésusage, et de prévenir une crise des opioïdes en France, la durée maximale de prescription du tramadol passe de 12 mois à 3 mois. Les prescripteurs sont invités à le prescrire pour la durée la plus courte possible, à l’arrêter progressivement.

Il est rappelé que toute observation d’effets indésirables ou de détournement doit faire l’objet d’une déclaration auprès du réseau des CEIP-A : pharmacodependance@chu-nantes.fr / 02 40 08 40 81

     
♦  Enquête Oppidum 2018   L’enquête Oppidum 2018 effectuée par le réseau d’addictovigilance est parue et consultable sur le site de l’ANSM.

Il s’agit d’un observatoire des consommations chez les personnes ayant un abus ou une dépendance à des substances, ou sous médicaments de substitution aux opiacés (MSO) et qui consultent durant le mois d’octobre les structures de soins en addictologie. D’années en années, il permet d’observer les évolutions dans les consommations et les traitements.

Les tendances observées en 2018, sont une diversification des produits consommés, une augmentation de l’usage de cocaïne fumée, et la consommation d’opioïdes en hausse. La prégabaline apparait dans un contexte d’abus ou de dépendance.

La méthadone reste toujours le 1er produit provoquant des décès.
     
♦  8 janvier 2018 : Entrée en vigueur du Spray nasal de naloxone (NALSCUE) 


Téléchargez :
Note d'information n°DGS/SP3/PP2/DSS/1C/DGOS/PF2/2018/1 du 2/01/18

Lettre d'information du laboratoire d'INDIVIOR
  Le Nalscue a obtenu son AMM, ce qui vient pérenniser son utilisation.
Rappel : il s’agit d’une forme en spray nasal de la naloxone, permettant de limiter le risque d’overdose aux opiacés.
Toutes les informations provenant de l’ANSM sont disponibles ici

En pratique, nous sommes dans un dispositif dit post ATU qui permet pour Indivior de distribuer le Nalscue. Il faudra attendre un accord avec la commission économique pour en connaître le prix définitif ainsi que les modifications du circuit d’approvisionnement, s’il y en a.

A ce jour, le Nalscue est disponible auprès des mêmes professionnels (csapa, hôpitaux…) auxquels s’ajoutent le personnel des CAARRUD sous réserves de formation et de convention de partenariat auprès d’un CSAPA ou d’un pharmacien d’officine. Cette convention doit être envoyée à l’ARS.

La SRAE addictologie des Pays de Loire et le CEIP de Nantes, ont élaboré un programme destiné à tous ceux qui voudraient prescrire et/ou délivrer le Nalscue° . Cette intervention dure 2 heures au maximum, et est proposée gratuitement aux personnes délivrant ou prescrivant le Nalscue.