ADDICTOLOGIE Structure régionale d'appui et d'expertise

Actualités

Haro sur la vape

Après des décès survenus aux USA chez des utilisateurs de vapoteuse, il convient d’être vigilants mais aussi de raison garder.

Ces 18 décès, sur 1080 cas signalés, sont survenus lors d’une utilisation détournée de la vapoteuse : à savoir la vaporisation d’huile dérivée du cannabis. L’alvéole pulmonaire ne peut fonctionner et donc faire les échanges gazeux (O2-CO2) si elle est tapissée de corps gras.
C’est dire l’importance des normes CEN au niveau mondial et ISO au niveau Européen. La certification selon la norme AFNOR  NF XP D90-300-2 fait aujourd’hui référence sur le marché et participe à la sécurité des consommateurs vapoteurs.

Un article d’Addictaide fait le point sur le sujet : https://www.addictaide.fr/fumeurs-3-arguments-pour-envisager-la-vape-avec-serenite/

Par souci de vigilance, le ministère de la santé, et la DGS organisent le recueil de cas similaires en France. A ce jour, aucun cas n’a été signalé.

https://signalement.social-sante.gouv.fr/psig_ihm_utilisateurs/index.html#/accueil

C’est dans ce contexte que le sommet de la Vape s'est tenu le 14 octobre dernier et a confirmé que le vaporisateur personnel est le moyen le plus utilisé par les fumeurs pour arrêter de fumer, et que dans cette indication c’est un outil de réduction des risques performant.

 

Retour aux actualités